Home Enseignements Profession de la comptabilité: L’OECCA-BENIN enregistre 22 membres, l’ABECS accueille 11 adhérents

Profession de la comptabilité: L’OECCA-BENIN enregistre 22 membres, l’ABECS accueille 11 adhérents

1025
0

L’Association béninoise des experts comptables stagiaires et diplômés de comptabilité supérieure (ABECS) a célébré un double événement dans la soirée du vendredi 2 décembre 2022 à Cotonou lors de la cérémonie officielle de lancement des activités de sa mandature 2022-2023. Elle a accueilli de nouveaux membres mais aussi célébré la sortie de désormais anciens membres qui ont obtenu leur diplôme d’expertise comptable et commissaire aux comptes, et intègrent l’Ordre des experts-comptables et comptables agréés du Bénin (OECCA-BENIN).

Ils sont onze nouveaux membres à intégrer l’Association béninoise des experts comptables stagiaires et diplômés de comptabilité supérieure (ABECS). La cérémonie de leur accueil, vendredi dernier à l’hôtel Novotel de Cotonou, a été couplée avec le passage d’autres membres vers l’Ordre des experts-comptables et comptables agréés du Bénin (OECCA-BENIN).

Ravis de faire désormais partie de l’ABECS, ces nouveaux venus avouent que « c’est un creuset important ». « Nous en avons besoin vu les objectifs », a affirmé leur porte-parole. Née en octobre 2004 sous un signe de fédération des énergies, l’ABECS se veut en effet un creuset idéal pour l’atteinte ensemble, des objectifs entre autres de formation et de carrière. Affiliée à l’OECCA-BENIN, elle garantit à ses membres l’accès à des formations, aux informations de la profession, à l’accompagnement pour le cursus d’expertise comptable, etc. à en croire, l’ex président Thalès HOUEDJISSIN.

D’après l’actuelle présidente, l’ABECS reste fidèle à cette vision de solidarité pour le professionnalisme. Laurence TOHON a déclaré vendredi dernier que la mandature qui s’annonce s’inscrit dans la continuité des actions avec un programme axé sur la formation et l’encadrement. L’association se veut toujours un relai efficace entre l’OECCA-BENIN et les associations professionnelles non membres puis un canal privilégié pour accéder à l’Ordre.

La sortie de la promotion 2016-2022 en est encore une preuve. Vingt-deux (22) au total, ils ont obtenu chacun leur diplôme d’expertise comptable et commissaire aux comptes grâce à cet accompagnement multiforme de l’ABECS et sont aussi prêts à prêter main forte à d’autres professionnels, d’après leur porte-parole Thalès HOUEDJISSIN. « Nous avons reçu de l’ABECS, et c’est à notre tour d’en donner. Nous sommes prêts à donner […] car c’est le Bénin qui gagne, c’est l’Afrique qui gagne », a-t-il affirmé invitant leurs futurs confrères et consœurs encore au stade d’expertise stagiaire ou encore au début du cursus à ne pas hésiter à aller vers eux. 

Fierté mais surtout responsabilité au sein de l’Ordre

L’entrée de ses 22 nouveaux diplômés dans l’Ordre est une fierté, selon Maître Serge Armand CODO. Président de l’OECCA-BENIN, il s’est dit heureux d’assister à la cérémonie d’accueil de nouveaux confères dans l’Ordre car ces jeunes constituent l’avenir de la profession. Pour lui, ils apportent du sang neuf à cette profession qui se rajeunit avec près de 80% de jeunes de l’effectif total. Dans ses conseils, le président a invité ses nouveaux confrères et consœurs au respect des textes parlant du code de déontologie, du règlement intérieur et de la loi qui instaure l’Ordre. « Ces documents constituent pour vous des bréviaires. A l’intérieur vous avez ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire », leur a-t-il indiqué. « C’est un métier qui est fondé sur des textes, rien que des textes. Je vous invite à la rigueur en tout point de vue », a-t-il ajouté.

A ce propos, Maître Christian Désiré MIGAN, premier président de l’Ordre, a souligné que l’obtention du diplôme d’expertise comptable est une responsabilité. « Vous ne pourrez plus faire de faux bilans, tricher, parce que vous êtres désormais responsables. Devant le juge vous êtes un sachant, ce qui n’était pas le cas », a-t-il affirmé. « Je serai toujours prêt à vous accompagner […] mais sachez que le Conseil de discipline sera trois fois plus fort par rapport à vous », a-t-il averti.

Les lauréats en sont conscients et sont engagés. « Nous sommes conscients de l’exigence de rigueur, de professionnalisme, de déontologie et d’éthique -à laquelle- un expert-comptable doit se conformer. Nous vous assurons que nous sommes engagés à défendre les valeurs de notre Ordre à travers nos comportements tant sur le plan professionnel ainsi que dans nos familles », a affirmé leur porte-parole, Thalès HOUEDJISSIN.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here