Home Enseignements 2è édition de « Retrouvaille ! »: La promotion SE 99 UAC-BENIN jette les bases d’une...

2è édition de « Retrouvaille ! »: La promotion SE 99 UAC-BENIN jette les bases d’une amicale de développement et d’entreprise

41
0

Le Camping sous les Lauriers de Tori Acadjamè a servi de cadre à la deuxième édition de retrouvailles des anciens étudiants de la promotion 1999 de Sciences Economiques de l’Université d’Abomey-Calavi au Bénin (SE 99 UAC-Bénin). Une occasion au cours de laquelle plusieurs projets nourris ont vu le jour.

Les liens d’amitié de longue date réchauffés. Sentiments de joie, de gaieté… Bref, une ambiance fraternelle se dégageait sur les plus de 130 visages venus à la deuxième édition de retrouvaille de SE 99 UAC-Bénin. Ils sont de vieux amis d’amphi qui avaient entretenu de forts liens d’amitié et qui se sont perdus de vue il y a plus de vingt ans, devenus aujourd’hui des cadres de la République. 

Au-delà de se retrouver à nouveau, leur joie se justifie par la fierté de pouvoir donner corps à des projets d’épanouissement et de développement. « En novembre 2020, nous nous sommes retrouvés pour la première fois. On avait discuté de certaines choses. Aujourd’hui nous voulons officialiser les bases d’une amicale afin de valoriser les membres de la promotion. Il y a parmi nous, des professeurs agrégés, des experts comptables, des directeurs d’entreprises publiques comme privées. Aussi voudrions-nous discuter des idées d’entreprise pour apporter de la richesse afin que tous les individus s’en sortent épanouis » informe le président du comité d’organisation Prince Ignace Dèlidji.

Tous, ils rêvent de faire revivre et de faire parler leur promotion à travers des projets innovants. Visiblement, ils sont tous déterminés à y parvenir. « Je pense que c’est une vraie opportunité de nous retrouver afin de partager des expériences et des opportunités. À partir de cette initiative, nous allons davantage rêver grand pour mettre en place de très beaux projets », affirme Guy Mèbounou, maître assistant en Sciences de gestion, diplômé d’expertise comptable, coordonnateur du cursus d’Ecoffin de l’ENEAM.

Richard Pliya remercie le comité d’organisation pour le travail abattu. La vision de réseautage d’opportunités est très appréciée, par plus d’un dont Diath Chabi-N’diaye, personne responsable des marchés publics dans un ministère. « Je voudrais d’abord rendre grâce à Dieu de m’avoir permis de retrouver des amis avec lesquels nous avons connu la galère du campus et qu’aujourd’hui chacun en son rang occupe actuellement de très bons postes de responsabilité. Cela nous a permis de savoir ce que chacun fait. Le monde aujourd’hui est un monde de relation. Nous sommes dans une logique de célérité, de rapidité dans nos activités », a laissé entendre Christelle Coffi, administratrice des services financiers en poste d’audite interne dans une agence d’Etat. 

Pour concrétiser ces idées, deux commissions ont été mises sur pied afin de réfléchir sur les modalités de création d’entreprise et les lois qui vont régir cette amicale. Il s’agit de la commission de rédaction des textes fondamentaux de l’amicale et la commission chargée de la rédaction des projets à but lucratif. 

Les échanges se sont déroulés dans une ambiance de fête entrecoupée par des animations d’artistes chanteurs et slameurs. Une retransmission en direct a été fait sur Facebook et wathsapp  pour permettre aux membres qui sont hors du territoire national de suivre le déroulement de cet événement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here