Home Société Secteur cimentier : François KOYO aux commandes du  Synatra-NOCIBE

Secteur cimentier : François KOYO aux commandes du  Synatra-NOCIBE

39
0

Les travaux du premier congrès ordinaire du Syndicat national des travailleurs de NOCIBE,( SYNATRA_ NOCIBE)  se sont déroulés ce Samedi 04 Octobre 2023 à Pobè du côté de l’hôtel Alleluya.  Cette assemblée générale a connu d’importantes décisions et d’un nouveau bureau directeur conduit par le camarade François Koyo.

Enthousiasme et ténacité syndicale animent ce militant qui vise pour le syndicat une audience plus ample encore. Notre ambition, c’est construire les victoires de demain, en travaillant ensemble a-t-il souligné devant les délégués, complétant donc son message d’un,  « Soyons dans l’action » !

La conscience de la dureté que peut revêtir le combat syndical pour les droits, il l’a acquis très jeune, saluant dans l’amitié le travail d’équipe de ses collaborateurs. 

De l’approbation forte des activités à mener par le syndicat  le plan de travail et de trésorerie ont été adoptés à l’unanimité durant ce congrès qui illustrent tout autant la volonté des militants à se rassembler plus que jamais autour de la défense de leurs droits, les délégués ont eu le souci d’affirmer que l’énergie de leur opiniâtreté ne faiblira pas, face aux attaques incessantes suite aux difficiles conditions de travail

Le congrès a ainsi réaffirmé l’urgence d’une riposte organisée et structurée pour lutter contre la destruction systématique des droits et garanties. De fait, même si la situation actuelle a tout d’inquiétant, conjuguant morosité economique des salariés et croissance soutenue de l’entreprise Il faut impérativement rester positif, offrir des perspectives et être porteur d’espoir appuyait François Koyo, le nouveau secrétaire général élu du syndicat national des travailleurs de NOCIBE ( Synatra_ NOCIBE). 

Venus saluer le congrès,  Anselme Amoussou, Secrétaire général de la CSA Bénin entourés de Michel Zohonkon, Secrétaire général de LAFARGE et de Aubierge Glonou, Secrétaire à l’éducation ouvrière et à la formation soulignaient leur adhésion totale à ces propos, a fortiori dans ce contexte fait d’incertitudes au plan économique et social. Il a rappelé : collectivement on a plus de chance de se faire entendre ! Nous sommes fiers de porter l’étendard de la défense d’une fonction du secteur privé. Il faut donc convaincre plus largement appuyait-il encore, rendant hommage à la ténacité des militants

 Au cours de ces assises dont le thème est intitulé:  Les travailleurs de la NOCIBE face à la conscience professionnelle et le dialogue social gage de la prospérité de leur entreprise, les congressistes ont eu à passer au peigne fin, les différents problèmes auxquels sont  confrontés, les travailleurs de l’industrie cimentière de NOCIBE. Ils ont ensuite formulé des propositions et recommandations pour la prospérité de leur organisation syndicale et de leur commune entreprise.

A l’ouverture des  travaux, le président du comité d’organisation a témoigné toute sa gratitude au Secrétaire général de la Csa-Bénin, Anselme  Amoussou et toute son équipe pour le soutien constant aux côtés des travailleurs et du SYNATRA _NOCIBE. Aussi a-t-il regretté l’absence du Dg NOCIBE et de son représentant malgré son sens d’écoute pour une collaboration dynamique au profit du bien-être des travailleurs. Il a, par la suite, invité l’ensemble du personnel à l’union.  

Se prononçant sur la thématique de cette rencontre, le SG de la CSA Bénin Anselme Amoussou a exhorté les membres du Synatra NOCIBE à privilégier le dialogue social qui est selon lui, l’arme favorite pour des revendications sociales.

En outre, a-t-il été précédé par le SG de LAFARGE, Michel Zohounkon se félicitant de l’ambiance qui prévalait, a expliqué que sans la justice sociale, il n’y a pas de paix et de croissance économique durable. Selon lui, l’application de la justice sociale passe par une redistribution équitable des revenus de l’entreprise.

Le Secrétaire général de la Csa-Bénin Anselme Amoussou a salué l’engagement du personnel présent à l’Assemblée générale, .et félicité le comité d’organisation dudit congrès en prodiguant de sages conseils au personnel. «N’oubliez jamais que le syndicat n’est plus au service des travailleurs. Le Syndicat pour être efficace aujourd’hui doit être au service de l’entreprise. Lorsque vous mettez le syndicat au service de l’entreprise, vous posez des pas qu’il faut pour que l’employeur cesse de nous regarder comme des ennemis à abattre, mais qu’il nous considère comme des partenaires qui peuvent l’accompagner dans les performances  de l’entreprise», c’est tout le bien que le Sg Amoussou a souhaité au personnel de NOCIBE.

Le secrétaire général élu s’est fixé comme objectifs de mettre l’accent sur la communication, l’union, le recrutement et la formation des militants.

Abdel Anziz BADAROU (Externe)

Bureau directeur du SYNATRA_ NOCIBE

SG:  François KOYO

SGA : Romuald WANOU

SA:  Didier LANGANFIN

TG : Mohamed CISSE

Secrétaire aux Affaires Sociales : Fulbert SODEGLA

Secrétaire Adjoint aux Affaires Sociales:  Sikirou DAOUDA

Secrétaire aux revendications et à l’Information: Anselme ADANDEDJAN

Secrétaire Adjoint aux revendications et à l’Information : Marc TOFFO-HOSSOU

Secrétaire à la formation Syndicale : Armel ADJAHO

Secrétaire Adjoint à la formation Syndicale: Paulin ADJAKPÉ

Secrétaire aux Affaires Culturelles et Sportives : Ghislain AGOVONON

Secrétaire Adjoint aux Affaires Culturelles et Sportives: Siméon SESSOU

Secrétaire à la promotion de la Gent féminine : Faride OKPEICHA

Responsable à l’organisation : Latif PIO

Responsable Adjoint à l’Organisation : Edgard DOSSOU

Commissaires aux Comptes:

Clément EDOUN

Kassimb DOSSOUMOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here