Home Enseignements Soutenance de thèse: Abdoul Kamal Assouma élevé au grade de docteur de...

Soutenance de thèse: Abdoul Kamal Assouma élevé au grade de docteur de l’UAC avec la côte A

339
0

Dans le domaine du signal et d’images, Abdoul Kamal Assouma vient d’apporter des solutions à l’identification biométrique des personnes et des biens. C’est à travers sa thèse soutenue ce jeudi 26 octobre 2023 à l’École doctorale de l’Ecole Polytechnique de l’Université d’Abomey-Calavi (EPAC). 

Dans le système de sécurisation des données personnelles des personnes en lien avec leur activité et des biens, Abdoul Kamal Assouma apporte des équipements de haute précision à l’identification biométrique des personnes pour une large utilisation. Ses travaux de recherche ont porté sur le thème « Authentification par la biométrie multimodale : Stratégie de fusion des caractères dans un système multi-origine ». C’est à travers la mise au point d’une démarche  méthodologique qui s’est appuyée sur l’utilisation de la biométrie pure et dure.

La sécurité est une préoccupation majeure dans tout pays et pour tout gouvernement. Dans la biométrie, c’est une autre paire de manches. La biométrie est fortement utilisée dans la reconnaissance automatique des individus grâce à leurs caractéristiques physiologiques ou comportementales. Même si leur unicité et fiabilité sont démontrées scientifiquement, ces caractéristiques demeurent tributaires d’un certain nombre de limites dont la performance. Alors la problématique de la performance des systèmes biométriques reste un important champ de recherche à couvrir pour assurer la sécurité des plateformes digitales et des environnements physiques contrôlés par ces systèmes.

Les travaux effectués par Abdoul Kamal Assouma  visent à proposer un système biométrique multi-origine, c’est-à-dire, un système qui combine une modalité de biométrie pure (le visage) et une donnée auxiliaire (la couleur de la peau du visage) dans une stratégie de fusion des caractéristiques. Les expérimentations réalisées avec le langage python et la base de données CASIA-FaceV5, le réseau de neurone FaceNet utilisé pour l’extraction des caractéristiques du visage, l’espace colorimétrique HSV utilisé pour la segmentation de la couleur de la peau du visage et l’algorithme des K-moyennes de la méthode de clustering utilisé pour l’extraction des couleurs dominantes ont apporté des solutions dans la précision des images que l’on peut utiliser dans les systèmes de détection de visage de données personnelles. Ce qui accélérait les contrôles au niveau des aéroports et autres. 

Vu la qualité du travail abattu par l’impétrant et la démarche scientifique utilisée ainsi que les équipements, le jury international présidé par le professeur titulaire Mohamed Gibigayé lui a décerné le grade de docteur de l’UAC avec la côte A. A en croire le directeur de thèse, Docteur, maître de conférences Tahirou Diara, chef département génie informatique et télécommunications de l’Epac, il s’agira d’implémenter cette recherche afin d’avoir un système en miniature dans les prochaines années.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here