Home Afrique-Inter Thèse sur Garcinia kola Heckel (Ahowé) à l’UAC : Claude Nondégnissè AZALOU-TINGBE, nouveau...

Thèse sur Garcinia kola Heckel (Ahowé) à l’UAC : Claude Nondégnissè AZALOU-TINGBE, nouveau Docteur en Foresterie, Biotechnologies Végétales et Amélioration des plantes

916
0

La recherche scientifique de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) reçoit de souffle. Elle enregistre un nouveau  Docteur issu de l’Ecole doctorale de la vie et de la terre, dans la spécialité : Foresterie, Biotechnologies Végétales et Amélioration des plantes. Il s’agit de Claude Nondégnissè AZALOU-TINGBE qui s’est fait particulier par la qualité de son thème de recherche intitulé : « Valorisation de Garcinia kola Heckel au Bénin : Etude  de la phénologie et du déterminisme des  régénérations _in situ_ et _ex situ_ dans la production et le  renforcement de la population de l’espèce »

Ayant travaillé sous la direction des Professeurs Corneille AHANHANZO et Achille E. ASSOGBADJO de l’UAC, respectivement Directeur et Co directeur, il a soutenu devant un jury international, les résultats de ses recherches, ce mercredi 26 Octobre 2022 dans l’ amphi SOKPON de la Faculté des Sciences Agronomiques (FSA) de l’UAC

le jury en photo de famille avec le nouveau docteur

A l’occasion, l’examinateur était le Professeur Florent QUENUM de l’UAC et les rapporteurs le Professeur Alain SOUZA de l’Université des Sciences et techniques  de Masuku du Gabon (visioconférence) et Fidèle TIENDREBEOGO, Maitre de recherche  à l’Institut de l’environnement et de recherches agricoles du Burkina Faso.

Au terme de la soutenance, le jury présidé par le Professeur  Hubert ADOUKONOU SAGBADJA  de l’UAC lui a décerné la mention « Très honorable avec félicitations du jury ».

Sujet pertinent et digne d’intérêt, démarche méthodologique appropriée. Telle est la substance des observations faites par le jury qui l’a jugé digne du grade de Docteur de l’Université d’Abomey-Calavi, à la suite de la présentation de ses résultats de ses travaux effectués aussi bien au Laboratoire centrale des biotechnologies végétales et d’amélioration des plantes (LCBVAP) du Département de Génétique et des Biotechnologies (DGB) de l’UAC qu’au Laboratoire d’Ecologie Appliquée (LEA) de la Faculté des Sciences Agronomiques (FSA) de l’UAC.

Pour le candidat lors de sa présentation, le but de l’étude est d’étudier la phénologie et le déterminisme des régénérations in situ et ex situ dans la valorisation et le renforcement de la population de Garcinia kola Heckel au Bénin. Elle s’est fixée des objectifs spécifiques. Pour les atteindre, il a effectué des études d’évaluation des facteurs influençant la production fruitière intra et inter districts phytogéographiques de Garcinia kola au Bénin, des études de terrain pour la détermination de l’influence du phytodistrict et de l’âge sur les phénophases de l’espèce au Bénin, des essais sur la germination in situ des graines au Bénin, des études sur l’évaluation des premiers stades de croissance juvénile chez Garcinia kola au Bénin, puis enfin des manipulations biotechnologiques en laboratoire pour la germination in vitro de l’espèce ainsi que pour l’induction de cals chez elle, dans le processus d’embryogenèse somatique en culture in vitro.

Production fruitière de Garcinia kola au Bénin

Dr Claude Nondégnissè AZALOU TINGBE,

D’après les explications de  Claude Nondégnissè AZALOU TINGBE, il  ressort des travaux que la production fruitière de Garcinia kola au Bénin est non seulement considérable mais aussi qu’elle est influencée par le phytodistrict, le diamètre à hauteur de poitrine, la période de fructification, le nombre de branches, l’âge, le type de sol, la pluviométrie et la hauteur des arbres. « Les périodes de phénophases chez Garcinia kola au Bénin, varient suivant le district phytogéographique et l’âge de l’espèce. Les travaux sur les études de variabilité de la germination in situ de Garcinia kola au Bénin ont révélé que le traitement in situ inventé par l’impétrant et son équipe, disposent actuellement du meilleur protocole in situ de production de l’espèce, à l’échelle planétaire.  

Parlant de la croissance notamment celle aérienne chez Garcinia kola, Claude Nondégnissè AZALOU TINGBE fait savoir que cela dépend de celle racinaire et le temps ainsi que chaque district phytogéographique à travers ces facteurs climatiques, édaphiques et écologiques, influencent la croissance juvénile chez l’espèce.

Enfin, il a été également retenu, que l’impétrant et son équipe ont inventé le premier protocole planétaire d’induction de cals dans le processus d’embryogenèse somatique de Garcinia kola en culture _in vitro_ .

Implication des résultats

Tous ces résultats impliquent selon le candidat, que le Bénin peur créer une filière « Garcinia kola » (Ahowé en fon) afin de booster aussi bien son économie de production que son économie de transformation afin d’améliorer les conditions de vie de ses populations. L’installation et la réussite d’une telle filière est maintenant possible grâce aux résultats de thèse du Dr Claude N. AZALOU-TINGBE

Parents et amis

A partir de la callogenèse, il sera plus aisé, précise Claude AZALOU TINGBE, de réaliser le développement des embryons ainsi que leur maturation afin d’obtenir des vitroplants vigoureux de Garcinia kola, issus de l’embryogenèse somatique, dans le but de renforcer la population de l’espèce dans son habitat naturel.

« Ce travail pourra avoir des influences positives notoires sur les programmes de production, de régénération in situ et ex situ, de conservation in situ et ex situ, de domestication, d’amélioration et de valorisation de Garcinia kola au profit des communautés béninoises » conclut l’impétrant.

A l’unanimité, les membres du jury ont donc salué la qualité du travail qui fait l’actualité avec des innovations dans la recherche scientifique. L’un des points les plus forts relevé par le jury a été la structuration du document. Sur le fond, le jury note aisément que le candidat maitrise son sujet. Pour eux, le document  mérite une attention au regard des vitaux aspects abordés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here