Home Enseignements PROFOR: Les travaux d’identification des métiers porteurs, pour la définition des formations...

PROFOR: Les travaux d’identification des métiers porteurs, pour la définition des formations prioritaires au Bénin lancés

128
0

L’atelier national d’identification des métiers porteurs au Bénin en vue d’établir une liste des formations prioritaires dans les pays de l’UEMOA et au Tchad s’est ouvert ce mardi 4 juillet 2023 à Cotonou. C’est dans le cadre du Programme régional formation professionnelle (PROFOR).

Les cadres techniques des structures étatiques et aussi privées des sous-secteurs de la formation professionnelle et de la promotion de l’emploi au Bénin se retrouvent pour quatre jours de réflexion à Bénin royal hôtel de Cotonou. « Nous allons procéder à l’identification des métiers porteurs dans le cadre de la mise en œuvre du projet PROFOR qui est un projet régional », a précisé le Directeur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Orou Guéma Jean Pierre BIO YARA, dans ses mots de bienvenue aux différents participants à cet atelier qui a lieu du 4 au 7 juillet 2023. Ce sont des participants engagés, a-t-il témoigné, pour cette cause commune de l’UEMOA sur la formation professionnelle et qui se sont vraiment préparés pour que les échanges et réflexions au cours de cet atelier national soient véritablement porteurs. 

Il est attendu qu’au terme des quatre jours de travaux, le Bénin puisse se doter d’«un répertoire de métiers porteurs de croissance et de la liste des curricula y afférents déjà élaborés ou en cours d’élaboration », informe le Secrétaire général du ministère des enseignements secondaire, technique, et de la formation professionnelle, Dr Cyrille AÏNAMON. Autrement, il parle de « la définition des formations prioritaires dans les établissements de l’espace UEMOA et du Tchad ».

Dans son discours d’ouverture de l’atelier, Dr Cyrille AÏNAMON a conseillé à ces cadres réunis de faire de leur outil principal, le document relatif à la démarche commune d’identification des métiers porteurs de croissance validé par les pays de l’espace UEMOA et le Tchad au cours des travaux organisés par le PROFOR du 25 au 28 avril 2023 à Ouagadougou, au Burkina Faso. Il leur a aussi recommandé les documents élaborés par le Bénin dans ses actions sur la question de l’emploi des jeunes. Il s’agit entre autres, de la Politique nationale de l’emploi ; le Plan national de développement (PND) 2018-2025 « dont l’objectif général est d’atteindre une croissance soutenue, inclusive et durable de 10% à l’horizon 2025 et qui précise également les secteurs à fort potentiel inclusion économique » ; le Programme de croissance pour le développement durable 2018-2021 ; la Stratégie nationale de l’enseignement et la formation technique et professionnelle. 

Pour le Secrétaire général du ministère, « ces documents constituent autant de sources » qui peuvent aider -les participants dans leurs réflexions- ». Dr Cyrille AÏNAMON avoue être rassuré et convaincu de ce que ce répertoire sus-indiqué sera effectif au terme des présents travaux et que « les conclusions seront d’un apport capital dans le renforcement de la formation professionnelle et la promotion de l’emploi au Bénin et dans la sous-région ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here