Home Enseignements Valorisation des résultats de recherches et innovations: L’UAC lance les projets RVRI...

Valorisation des résultats de recherches et innovations: L’UAC lance les projets RVRI et VaBRINOV

717
0

Le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC), professeur Félicien Avlessi, a procédé ce mercredi 15 juin 2022 sur le campus d’Abomey-Calavi, au lancement des projets Diagnostic du système d’innovation et renforcement des capacités des acteurs de recherche sur la valorisation et la protection des innovations au Bénin (VaBRINOV) et Renforcement du dispositif de valorisation de la recherche-innovation à l’Université d’Abomey-Calavi (RVRI-UAC) financés par l’Agence universitaire de la francophonie (AUF). Ce sont deux projets du programme de Valorisation des résultats de la recherche et de l’innovation en Afrique de l’Ouest (VaRRIWA).

L’Université d’Abomey-Calavi (UAC) saisi l’opportunité qu’offre le programme de Valorisation des résultats de la recherche et de l’innovation en Afrique de l’Ouest (VaRRIWA). « Un programme qui se veut un projet de dynamisation de la valeur ajoutée à tout ce que nous fabriquons, tout ce que nous sortons de nos laboratoires, tout ce qui descend de nos méninges », affirme le directeur général de l’Agence béninoise de valorisation des résultats de la recherche et de l’innovation  technologique (ABeVRIT), Professeur Pierre Dossou-Yovo. L’UAC la saisit à travers deux projets lancés le mercredi 15 juin 2022 par le recteur Félicien Avlessi. Il s’agit d’une part, du projet Renforcement du dispositif de valorisation de la recherche-innovation à l’Université d’Abomey-Calavi (RVRI-UAC) et d’autre part, du projet Diagnostic du système d’innovation et renforcement des capacités des acteurs de recherche sur la valorisation et la protection des innovations au Bénin (VaBRINOV). Le premier projet est porté par le vice-rectorat chargé de la recherche université et la Fondation UAC/Startup Valley. Le deuxième est celui de la Faculté des sciences agronomiques (FSA) de l’UAC. Les deux font un coût global de 351.165 euros, soit 230.949.200 F CFA sur financement de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) pour deux ans. 

« Les objectifs généraux de ces deux projets consistent dans un premier temps à valoriser les résultats de la recherche et de l’innovation produits à l’UAC et dans un deuxième temps à accroître la production d’innovations susceptibles d’être brevetées ou de haute valeur sociale du Bénin, à travers un éveil de l’intérêt des chercheurs pour les droits de propriété intellectuelle et la valorisation socio-économique des résultats de leurs travaux de recherche », informe le vice-recteur de l’UAC, chargé des affaires académiques, professeur Patrick Houessou. C’est pour lui, une contribution à la visibilité et au rayonnement scientifique de l’UAC. « Les activités des deux projets permettrons une bonne visibilité des résultats de travaux de recherches de nos laboratoires et ateliers », dira le recteur, professeur Félicien Avlessi. « Ils permettront aussi de mettre à la disposition de la communauté béninoise, des technologies mises au point par les collègues dévoués à la recherche dans les différents laboratoires ».

Aux dires du recteur, ce financement qui facilitera la mise en œuvre d’une importante activité inscrite dans le plan stratégique de l’UAC, intervient dans le contexte de la clôture de la phase 3 du programme des fonds compétitifs de recherche de l’Université d’Abomey-Calavi où aucun dispositif n’est prévu pour valoriser les résultats obtenus dans le cadre de ce programme. Heureux de l’avènement de ces deux présents projets, il suggère aux acteurs de diriger un regard attentif voire attentionné vers les innovations mises au point au cours des phases de ce programme afin de capitaliser les acquis des fonds compétitifs de recherche à l’UAC. Pour sa part, il a rassuré les coordonnateurs des deux projets et tous les acteurs impliqués que le rectorat de leur marchandera pas du tout son accompagnement dans le respect des engagements pris lors de la signature des deux conventions entre l’UAC et l’AUF.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here