Home Société Comité de suivi ACP-Union européenne: Le SG Anselme AMOUSSOU reconduit représentant des...

Comité de suivi ACP-Union européenne: Le SG Anselme AMOUSSOU reconduit représentant des travailleurs africains

201
0

Le secrétaire général de la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (CSA-BENIN) Anselme Coovi AMOUSSOU va continuer par représenter les travailleurs du continent au sein du Comité de suivi ACP-Union européenne basé au siège de l’Union européenne à Bruxelles. Au terme du mandat qu’ils lui ont confié depuis 2018, ses pairs syndicalistes africains lui ont renouvelé leur confiance pour un nouveau mandat au sein de cette instance. Après son élection par ses pairs, le choix a été validé par les instances de l’Union européenne sur la base d’une enquête minutieuse. Il s’agit donc d’un renouvellement de confiance non seulement de la part de l’ensemble des organisations syndicales membres de la CSI AFRIQUE mais aussi des membres du Comité européen. Ceci intervient dans un contexte particulier, la veille de l’élaboration et de la signature d’un nouveau type d’accords économiques avec l’Union européenne. 

Rappelons que les membres du comité de suivi ACP-UE sont désignés par les organisations internationales d’employeurs, de travailleurs, d’agriculteurs, de consommateurs et de coopératives issus des trois régions Afrique, Caraïbes et Pacifique. Ils proviennent du Conseil économique social européen et des milieux économiques et sociaux des pays ACP. Sous son mandat, Anselme AMOUSSOU aura à nouveau, avec ses autres collègues africains, la responsabilité d’orienter les relations et les activités au niveau panafricain entre ces différentes composantes dans la perspective de la prise en compte de l’intérêt des citoyens.  

De façon générale, le Comité de suivi ACP-UE est chargé en effet « d’organiser différentes activités avec ces milieux en vue d’influencer le Comité économique et social européen dans l’accomplissement du mandat qui lui est conféré en vertu de l’article 4 du protocole nº1 de l’accord de partenariat de Cotonou selon lequel « l’organisation des sessions de consultation et des rencontres des milieux économiques et sociaux ACP-UE est confiée au Comité économique et social de l’Union européenne ». Il veille aussi à la prise en compte des aspirations profondes des populations des pays ACP dans la mise en oeuvre desdits accords commerciaux avec l’Union européenne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here