Home Enseignements 3 mai à l’ENSTIC-UAC: Zakiath BONOU-GBO et Wenceslas MAHOUSSI  portent leur toge de ...

3 mai à l’ENSTIC-UAC: Zakiath BONOU-GBO et Wenceslas MAHOUSSI  portent leur toge de  Maître-Assistant

308
0

L’École Nationale des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ENSTIC) de l’Université d’Abomey Calavi (UAC)  a célébré, ce mercredi 03 mai 2023, à l’instar de la communauté internationale la journée internationale de la liberté de la presse. Une célébration qui a été aussi consacré à la cérémonie de port de toge deux valeureux enseignants au grade de Maître Assistant des Universités de CAMES suite à leur admission aux différentes évaluations des experts des Comités Consultatifs Interafricains de CAMES. C’est l’amphi Idriss Déby Itno qui a servi de cadre à ces manifestations.

Deux enseignants   promus au grade de Maître Assistant des Universités CAMES. Ils ont pour nom Zakiath Bonou-Gbo et Wenceslas Mahoussi. Tous deux, docteur et enseignant à l’École Nationale des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ENSTIC). A l’occasion de la célébration la 30ème  édition de la journée internationale de la liberté de la presse, l’ENSTIC les a honoré en leur portant leur toge de Maître Assistant à travers une cérémonie solennelle. Pur produit des départements des sciences de language et de la communication, Dr Zakiath Bonou-Gbo a soumis en 2021 sa candidature au CAMES avec 7 articles. Au terme des diverses évaluations des experts, le CAMES l’a déclaré admise en 2022 au grade de Maître Assistante en linguistique spécialité syntaxe et sémantique avec la côte A. Elle est l’actuelle cheffe département par intérim des métiers de l’audiovisuel et du multimédia. Dr Wenceslas Mahoussi, actuel coordonnateur par intérim du programme de Master communication et relations publiques à l’ENSTIC, a soumis sa candidature au CAMES avec 12 articles scientifiques dont deux ouvrages. 

A l’issue des évaluations des experts, le CAMES l’a déclaré admis en 2022 au grade de Maître Assistant dans la spécialité sciences de l’information et de la communication avec la côte A. 

Représentant le recteur de l’Uac, Dr Romain Hounzandji, chef cabinet du recteur, a estimé que l’évolution dans les grades de CAMES témoigne de la qualité de formation dispensée dans cette école. « Au supérieur les indicateurs les plus fiables de la qualification est l’inscription sur la liste d’aptitude au CAMES » a t il fait savoir. En sa qualité de Directeur adjoint de l’école, Dr Raphaël Yébou n’a pas manqué de souligner l’importance des deux valeureux enseignants que l’ENSTIC célèbre la prestance, la vaillance et l’excellence.  «  Ils sont deux étoiles dont l’ENSTIC apprécie la position et l’éclat. L’école compte sur leur rayonnement pour conforter le sien. Le lit du fleuve ne sachant se raffermir que grâce aux forces de ses affluents »  a notifié Dr Raphaël Yébou directeur adjoint de l’ENSTIC. « La linguistique en parfaite harmonie avec les sciences de la communication pour féconder, alimenter et porter vers les sommets des montagnes la formation académique, professionnelle et la recherche scientifique dont rêve l’ENSTIC » apprécie t-il. 

Malgré cela, les besoins persistent

Créée en 2011 et plantée dans la ville de Savalou, avant d’être transférée six ans plus tard sur le campus universitaire d’Abomey Calavi l’ENSTIC forme en journalisme et dans les métiers de l’audiovisuel et du multimédia. Pour la porte des voix des étudiants de cette école Yeratel Bognon, présidente Bureau d’Union d’Entité (BUE)  l’ENSTIC s’est donnée pour mission principale la redynamisation de l’industrie journalistique audiovisuelle et du multimédia au Bénin à travers la formation des jeunes mais aussi à leur insertion professionnelle suite à l’obtention de leur diplôme. Toute fois l’école est confrontée à quelques difficultés de manque d’infrastructures propres. « Le besoin d’un studio radio et télé fonctionnel, de salle de rédaction moderne ainsi que le besoin de laboratoire de langue et d’équipements audiovisuels, l’acquisition d’un mini bus pour le transport des étudiants et des équipements sur les lieux de tournage des films fictions et des documentaires » sont quelques besoins listés par la responsable des étudiants de l’ENSTIC. 

Souvent exposés aux dangers, les journalistes sont la cible de toute personne qui veule les transformer en des agents de communication. Pour être efficace et s’imposer de par son art le représentant du recteur de l’Uac n’a pas manqué de prodiguer des conseils aux apprenants en formation de journalisme et du multimédia. « Chers étudiants et chères étudiantes, pour devenir de bons journalistes, il faut des qualités d’expression écrite et orale, un esprit créatif, une curiosité intellectuelle » a laissé entendre, Dr Romain Hounzandji. 

Notons qu’une conférence inaugurale a été donnée par Professeur Jean Euloge Gbaguidi sur le thème : « Sauver la liberté d’expression pour promouvoir les idées innovantes d’importances sociales ». Aussi des films documentaires réalisés par les étudiants de cette école ont-t-ils été projetés à l’assistance.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here