Home Enseignements 6ème circonscription électorale: Anicette Bada Labintan outille les femmes à l’entrepreneuriat face...

6ème circonscription électorale: Anicette Bada Labintan outille les femmes à l’entrepreneuriat face aux maux de la gent féminine

315
0

Près de 200 femmes de la 6ème circonscription électorale regroupant les communes d’Abomey-Calavi, Zê et Sô-Ava ont suivi une formation sur l’entrepreneuriat le mercredi 12 octobre 2022 à la maison des jeunes d’Abomey-Calavi. L’initiative de l’actrice politique et cheffe d’entreprise Anicette Bada Labintan leur a permis d’acquérir des outils pour se faire confiance, s’engager et réussir dans l’entrepreneuriat en dépit des difficultés.

Donner aux femmes des outils et susciter en elles des réactions innovantes dans l’entrepreneuriat pour la résolution des préoccupations de la gent féminine. C’est en substance le but de Anicette Bada Labintan à travers la formation qu’elle a organisée le mercredi 12 octobre 2022 à l’intention des femmes de la 6ème circonscription électorale sur le thème « Devenir femme entrepreneur en dépit des menaces du monde des affaires ». 

C’est sa proposition après ses analyses de la situation socioéconomique du pays notamment au sujet de la souffrance des femmes. « On a comme impression que la personne qui souffre le plus, c’est la femme. Mais il faut que ça cesse. Dans cette démarche de ‘’il faut que ça cesse’’ j’ai fait une petite analyse et je suis venue à la conclusion que le seul moyen pour soulager nos maux, c’est de travailler pour avoir un revenu propre à soi et à sa famille », confie la cheffe d’entreprise. Travailler ici, c’est pour soi-même, à l’en croire. « Il faut déprogrammer toutes celles qui ont dans la tête ‘’je vais travailler pour, j’ai l’honneur, …’’. Il faut qu’elles comprennent d’abord qu’il faut aller vers l’entrepreneuriat pour son propre épanouissement financier », a fait savoir Anicette Baba Labintan. « Ne rêvons pas. Il faut que la femme puisse réfléchir, innover, créer quelque chose. C’est l’objectif de cette formation », a-t-elle insisté.

Dans le déroulement de la formation, les participantes ont été entretenues sur ce que c’est que l’entrepreneuriat, comment devient-on entrepreneur, comment réveiller ses potentialités, les défis du monde entrepreneurial et les approches de solutions pour les relever, etc. Il est prévu une suite de la formation à travers un mécanisme de suivi avec l’appui des Ong pour la concrétisation des idées d’entrepreneuriat des participantes, d’après Anicette Bada Labintan. Ce suivi est capital, selon l’honorable Epiphane Honfo. Parrain de la formation, il a recommandé à chaque participante de soumettre un plan d’affaire qu’il a promis accompagner vers la réalisation. Le député s’est engagé à les accompagner aussi vers des structures à cet effet. « Je suis disposé à accompagner les femmes qui souhaiteraient être des femmes entrepreneures », a promis l’homme politique. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here