Home Religion/Culture Bénin : 1 056.688 pèlerins enregistrés au pèlerinage annuel de Sèmè plage 2023

Bénin : 1 056.688 pèlerins enregistrés au pèlerinage annuel de Sèmè plage 2023

112
0

« ….Les gouvernements successifs ont toujours accompagné d’une manière ou d’une autre l’organisation de notre pèlerinage annuel. Mais force est de reconnaitre la particularité de la main du Président Patrice TALON et de son gouvernement dans l’organisation de l’édition de 2023… ». C’est en ces termes que le Président du Comité permanent d’organisation du pèlerinage et de gestion du site SBJ OSCHOFFA de Sèmè, le Vénérable Suprême Evangéliste Jean Sènou KOKOYE introduisait hier, jeudi 28 Décembre 2023, la conférence de presse qui fait office de compte rendu aux pèlerins de l’église et à l’opinion publique.
Tenue au Saint Siège de l’église à Porto-Novo en présence de la presse nationale et internationale, de hauts dignitaires de l’église, cette conférence a permis au Président KOKOYE qui s’est fait assister du trésorier mondial de l’église, le Vénérable Suprême Evangéliste Marcellin ZANNOU sous le regard attentif du N°3 de l’église, le Pasteur Adolphe SINGBO et d’autres Pasteurs de fonction, de présenter les grandes innovations, avancées et changements de cette édition. A l’en croire, sur instructions du chef de l’Etat, Patrice TALON, les différents ministres et directeurs techniques ont pleinement joué leur partition pour faire de Sèmè 2023, un grand succès selon les vœux du Président de la République qui entend labéliser le pèlerinage annuel de l’ECC. Ce qui va permettre, précise-t-il, de mettre au même standard que ceux de Lourdes en France ou de la Mecque en Arabie Saoudite.

De nobles avancées
Pour ce qui a été fait du côté du Ministre de l’intérieur, le conférencier principal, Jean Sènou KOKOYE a relevé entre autres, les nombreuses sensibilisations faites par la police républicaine dans les médias et sur les paroisses, l’interdiction par le Préfet de l’Ouémé, de circulation des véhicules gros porteurs du 24 au 25 sur l’axe Cotonou-Porto Novo. A cela, s’ajoutent, l’augmentation du nombre de policier sur le site pour la sécurité des pèlerins, l’action des sapeurs pompiers qui a permis de ravitailler en eau les citernes. Tout comme leur collègue de l’intérieur, le ministère du cadre de vie et celui du tourisme ont également joué leur partition pour accorder cette carte pleine à l’édition 2023 de Sèmè Plage Au nombre des actions menées , le Président du comité permanent , Jean Sènou KOKOYE a cité le déploiement par la SIRAT des engins lourds pour le reprofilage des voies secondaires pour faciliter la circulation sur le site, de la même façon la SGDS qui a été active avec le nettoyage en continu du site. Pour ce qui le concerne, le ministère du tourisme a mis à disposition des lampadaires solaires, des toilettes mobiles, des générateurs ….En outre, afin d’assurer la sécurité sanitaire des pèlerins, le ministère de la santé a, à travers la Direction départementale, mis à disposition deux cliniques de campagnes suivies de l’ensemble du matériel et du personnel de santé pour appuyer le centre de santé du pèlerinage.

L’opération de comptage, un défi relevé

L’autre innovation ayant marqué plus d’un pèlerin, est bien l’opération de comptage et de production statistique. «  Nous avons, en effet toujours souhaité depuis des décennies, faire cet exercice de comptage, mais après réflexions, nous le reportons à chaque édition à plus tard. Par la grâce de Dieu, l’heure a sonné de passer à l’acte et ce fut un grand succès » s’est réjoui le Président Jean Sènou KOKOYE qui a annoncé une présence de 1 056.688 pèlerins à ce rendez vous annuel et mondail, avec plus de 20 346 pèlerins venant de l’extérieur, en majorité du Nigéria, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Niger, du Sénégal. Plus de 350 pèlerins ont été également comptés venant de l’Europe et de l’Amérique. Des chiffres confirmés par l’Expert international en la matière, l’ancien Directeur général de l’INSAE, Alexandre BIAOU. Dans son intervention, le spécialiste a partagé avec la presse, quelques moyens ayant servi à avoir ces résultats reçus de 2180 paroisses présentes et usagers. Et au Président Jean Sènou KOKOYE de préciser : « il n’est pas superflu d’indiquer que l’opération de comptage et d’utilisation des drônes ont été entièrement financés sur fonds propres par l’église ».

Perspectives Sèmè 2024
A la question de la presse de savoir les grandes attentes pour 2024 dans le cadre de la modernisation du site, le Vénérable suprême Evangéliste Marcellin ZANNOU fait savoir que « les perspectives pour 2024 sont très bonnes au regard des dispositions et intentions annoncées ». Pour lui, l’ECC est à un point de départ avec les innovations. Il confie que « le Chef de l’Etat veut envoyer des missions mixtes composés des cadres publiques et de l’église dans d’autres pèlerinages. Des spécialistes seront associés pour accompagnés le gouvernement dans l’organisation pour que les pèlerinages soient aux normes. Tout ne sera pas prêt pour 2024, mais il y aura des avancées significatives ». Concernant une question de la presse relative au coût du pèlerinage 2023, le trésorier Marcellin ZANNOU répond : « Il faut avouer que jusqu’à aujourd’hui nous continuons par payer les factures. Le point global n’est pas encore arrêté. Il le sera dans quelques jours…Il n’y a pas que les chiffres de l’église, le gouvernement a aussi investi plusieurs centaines de millions. Donc pour avoir ce chiffre, il va falloir combiner ces deux montants.

Etat de santé du Révérend ADEOGUN

Dans son intervention, le Président Jean Sènou KOKOYE n’a pas occulté de partager avec la presse l’état de santé actuel du Révérend Bennett ADEOGUN qui n’était pas au dernier pèlerinage. A ce sujet, il a fait savoir que comme tout être humain, le Révérend connaît depuis quelques années de difficultés sanitaires liées à son âge et surtout à son hyper activité pour l’avancement de l’œuvre qui lui est confiée. Son état s’est, précise-t-il, dégradé 72 heures avant la célébration de la nativité. Aussi son médecin traitant a requis un repos forcé d’où son absence au pèlerinage de cette année. « Actuellement , papa va bien et le peuple de Dieu le verra dès que le médecin donnera son avis favorable » conclure le Président Jean Sènou KOKOYE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here