Home Religion/Culture Bénin : Une décision du Conseil pastoral de l’Eglise du Christianisme Céleste « divise »...

Bénin : Une décision du Conseil pastoral de l’Eglise du Christianisme Céleste « divise » les fidèles sur la toile

2457
0

En sa décision N°043/22/ECC/SS/CSMDC/CDSS/SG/SA du 09 juin 2022, le Conseil pastoral de l’Eglise du Christianisme céleste (ECC)  a, à travers une session extraordinaire, rendu publique un communiqué relatif à la suspension de leur collègue, Pasteur Constant VINAKOU. Il est interdit  de toutes  les institutions de l’église et de toute représentation du Saint  Siège. Comme si cela ne suffisait, il est également interdit de prédication sur toutes les paroisses de l’église ainsi que sur le site de pèlerinage de Sèmè Plage  et à l’occasion de toutes autres manifestations de l’église  notamment les veillées  de prières, les  cours bibliques, les conférences  et autres activités spirituelles.

Le Pasteur Constant VINAKOU

A l’origine de cette sanction, il lui est reproché d’avoir, lors de sa prédication du 22 mai 2022 à la Paroisse Mère  Porto-Novo,  porté des allégations relatives à la problématique du déchaussement d’une catégorie de dignitaires de l’église encore en fonction.

A la suite du communiqué signé du Révérend Pasteur Bennett ADEOGUN, Chef mondial de l’église, qui a convié tous les  fidèles au calme  et à la retenue  et à rester  concentrés sur le développement  de l’église, les réactions n’ont cessé d’envahir la toile. Alors que certains pensent que la décision n’est pas opportune puisqu’il y  a des problèmes plus sérieux  que celui là, et qui ruine l’église du Prophète Samuel Biléou Joseph OSHOFFA,  d’autres fidèles pensent, par contre,  que l’acte posé par le Pasteur VINAKOU est assez grave   pour nécessiter des excuses au Conseil pastoral sans quoi, il ne serait plus un exemple à suivre.   affaire à suivre !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here