Home Enseignements 3e édition du concours de plaidoirie à l’UAC: Ricardo AKODE, Lovely ZOUIHOUE...

3e édition du concours de plaidoirie à l’UAC: Ricardo AKODE, Lovely ZOUIHOUE et Rosiono BEHANZIN, lauréats

912
0

La troisième édition du Concours de plaidoirie qu’organise le Club de Culture Juridique (CCJ) a connu sa finale dans la matinée du samedi 30 juillet 2022 à l’amphithéâtre Houdégbé de l’UAC. Ricardo AKODE, Lovely ZOUIHOUE et Rosiono BEHANZIN sont arrivés sur les premières marches après une compétition entre 15 finalistes.

Samedi 30 juillet 2022. Nous sommes à l’amphithéâtre Houdégbé de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC). Deux trophées et des livres déposés sur une table en face du public font objet de convoitise. C’est la finale du concours de plaidoirie. «L’objectif de ce concours de plaidoirie est de permettre aux étudiants de s’habituer à l’exercice du métier -d’avocat et de magistrat, ndlr- , et de permettre aux étudiants de maîtriser les bases juridiques»,  rappelle le président du CCJ.

Dans la première phase ce samedi, les candidats sont soumis à un cas pratique où chacun d’eux présente sa plaidoirie en tant que magistrat ou avocat. Tous habillés en toge, certains jouent le rôle d’accusateur et d’autres de défenseur. A terme, sept (7) lauréats sont retenus sur les quinze (15) finalistes après une longue concertation des membres du jury. Déception, tristesse et pleur sur le visage de certains. Résignation chez d’autres.

Les sept (7) sélectionnés pour la seconde phase sont à nouveau dans les coulisses pour préparer leur second passage. Quelques minutes après, chacun d’eux passe tour à tour devant les jurés sur un autre cas pratique faisant diverses fortunes. La candidate Augustine Kpezin submergée par les émotions n’arrive pas au bout de sa plaidoirie. 

Quelques minutes après, les membres du jury se réunissent pour une seconde délibération. Stress, panique et peur sont à nouveau dans le regard des candidats. Rapidement, Emmanuel OPITA, le président du jury, annonce les trois gagnants. Ricardo AKODE, Lovely ZOUIHOUE et Rosiono BEHANZIN sont lauréats. Des cris de joie et des applaudissements accompagnent cette annonce du président pour féliciter les gagnants. Automatiquement, survient l’instant remise des prix non seulement aux lauréats mais aussi à tous les autres finalistes. Tous les candidats reçoivent chacun des livres. En plus, les deux premiers enlèvent chacun un trophée.

Josias AHISSOU (Stag) et Salvina YEMADJE (Stage)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here