Home Politique Amélioration des conditions de vie et de travail dans les Banques: Les...

Amélioration des conditions de vie et de travail dans les Banques: Les travailleurs de ECOBANK présentent six (06) doléances à leur Direction générale

107
0

Un tournoi de football marque la célébration de la fête du travail en différée

Les travailleurs de ECOBANK ne sont pas restés en marge de la célébration de l’édition 2023 de la  fête du travail. Réunion au sein de la cellule syndicale des Travailleurs de ECOBANK  BENIN (SYNTRA EBJ), ils ont marqué la fête par deux actions phares

Le  samedi 10 juin 2023 sur le terrain de ÉLITE SPORT de Godomey, ils ont suivi  un tournoi interne de football  qui a opposé les travailleurs de la Direction des opérations à ceux  des Directions commerciales. La  finale  de cette première édition du tournoi des travailleurs de ECOBANK s’est soldé par la victoire des Opérateurs au terme des tirs au but. Dans l’euphorie de la fête, le Personnel de la banque s’est retrouvé dans la même soirée à l’Hôtel PARADISE de Godomey autour de copieux repas.

Aux côtés de la cellule syndicale de ECOBANK BENIN conduite par son Secrétaire général, Eric OLYMPIO, on pouvait remarqué entre autres, le Directeur des Ressources humaines, des engagements, de la conformité, du service Qualité, le Directeur de la Trésorerie qui a représenté  le Directeur Général de ECOBANK BENIN, Lazare NOULEKOU

Ne pouvant rester loin de cette belle initiative, une forte délégation de la FESTRABANK  été conduite par son Secrétaire général adjoint, NOUROU DEEN, pour rehausser la célébration. 

Doléances

La forte mobilisation autour des travailleurs a été apprécié par le secrétaire général du syndicat, Eric OLYMPIO qui n’a occulté de présenter le cahier de doléances du personnel à la Direction générale. Des doléances qui selon lui va permettre l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel de la banque, avec sans doute un impact positif sur  la motivation du travail afin que la banque perdure dans l’arène de grande banques du Bénin et de la sous région.   Au nombre des doléances évoquées, le SYNTRA ECOBANK, il en ressort la demande de dotation des agences de Lokossa, Bohicon, Savalou et de Malanville de cantine  à l’instar des autres agences,  la relecture des conditions  d’octroi de crédit  au staff notamment : le relèvement du  montant maximum    pour le prêt  personnel sans  garantie complémentaire , ensuite  la réduction d’un  point  de taux  pour le type  de  crédit staff  à l’exception bien  évidemment  des crédits  d’urgence et de scolarité dont  le taux était  déjà à 0% et enfin, la revue à la hausse de  quotité  cessible  à 50¨% du  salaire net et 60%  en cas de cumul de  crédit  d’urgence  et les  autres  types de crédit. Par ailleurs, la troisième doléance a trait à l’amélioration de la prime  de rentrée , aussi la revue à la hausse de la  prime  de Noel. Enfin, l’octroi d’une assistance  financière  consistante en  cas de décès du père ou de  la mère  du conjoint ou  de la conjointe  de l’employé, sans oublier la dotation des collègues du front office et du back office  d’une  prime de dress code par an. 

Le cahier de doléances a été reçu par  le représentant du Directeur général qui a promis rendre compte à la hiérarchie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here