Home Enseignements Echanges  multi-acteurs sur les compétences féminines et perspectives professionnelles: L’ESMER et la...

Echanges  multi-acteurs sur les compétences féminines et perspectives professionnelles: L’ESMER et la GIZ incitent les jeunes filles à embrasser le secteur de l’énergie

21
0

L’ Ecole Supérieure des Métiers des Energies Renouvelables (ESMER) et la  GIZ   ont organisé ce vendredi 08 Septembre 2023 dans les locaux de l’ESMER à Togoudo Abomey-Calavi, une rencontre  d’échanges multi-acteurs. 

Etaient présentes : de nouvelles bachelières, des étudiantes en licence comme en master, des diplômées de l’ESMER, des cadres du ministère de l’énergie, des Institutions nationales et internationales, Partenaires Techniques et Financiers (PTF), des entreprises du secteur comme VINCY ENERGY, QOTTO Bénin, SBEE, JESUTON, EPAC, ESMER ACADEMY, ASEMI, ARESS, FAST UAC…..Il s’agit d’une rencontre qui a permis de présenter la situation des femmes du secteur, de trouver des pistes de solutions et surtout d’encourager les jeunes filles/femmes à embrasser le secteur.

La cérémonie d’ouverture de la rencontre  a permis à la Directrice générale par intérim de ESMER, Madame Rosaline DADAVI EBO, à faire un bref état des lieux de la situation des étudiantes à l’ESMER et de son accompagnement permanent à  celles diplômées de licence et du Master. Elle a évoqué les octrois de bourses aux filles  en début de chaque rentrée et leur insertion dans les entreprises.

Elle a fini par inviter les femmes à maintenir de cap dans le domaine énergétique qui reste un secteur prometteur au regard des opportunités et potentiels qu’il présente. « J’invite les femmes mieux se connaître, à oser, à s’affirmer, à savoir ce qu’elles veulent, à avoir confiance  en elles-mêmes, à se définir des objectifs pour réussir ». 

Pour sa part, le Représentant de la GIZ, Monsieur Gildas BANKOLE a salué les efforts de l’ESMER dans la formation des femmes avant de  réitérer  l’engagement de la GIZ à poursuivre ses différents efforts notamment à soutenir l’ESMER et tout autre établissement qui s’inscrit dans la promotion de la compétence féminine.

Au cours de la rencontre, trois panels ont permis aux acteurs de faire des échanges approfondis. Elles ont porté sur les thèmes, « Les femmes en fonctions », « Etudiantes et/ou jeunes bachelières » et « Les Mesures/opportunités d’accompagnement des jeunes filles/femmes à travers les interventions des Partenaires Techniques et Financiers, etc. » 

Précisons que les travaux et études d’innovations de deux  étudiants ont été également présentés. Il s’agit de Benoîte HOUNKPE qui a réalisé un incubateur automatisé à contrôle Flou ou pour l’éclosion d’œufs d’escargots et de Chamel ATTOH, qui a réalisé un turboalternateur Banki pour la production de l’électricité au fil de l’eau.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here