Home Religion/Culture MASA 2022: Lumière sur un guichet de 26 millions d’euros ouvert aux opérateurs...

MASA 2022: Lumière sur un guichet de 26 millions d’euros ouvert aux opérateurs culturels ACP

169
0

Les opérateurs culturels – créateurs, administrateurs, managers, diffuseurs, …- présents sur la 12ème édition du Marché des arts du spectacle d’Abidjan (MASA) en Côte d’Ivoire, ont l’occasion de mieux comprendre le mécanisme d’accès au Programme ACP-UE CULTURE. C’est un dispositif de financement autrement de la culture et de la création dans les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique

« Le MASA, c’est aussi une rencontre des partenaires pour le financement de la culture », dixit le Directeur général du MASA, Patrick Hervé Yapi. La première réunion régionale ACP-UE pour l’Afrique de l’Ouest autour du programme ACP-UE CULTURE a eu lieu dans la matinée du mercredi 9 mars 2022 au Palais de la culture à Treichville dans le cadre du MASA 2022. A cette réunion, le programme a été exposé dans sa philosophie, ses objectifs, ses mécanismes de fonctionnement, etc. 

Il est à retenir que le Programme ACP-UE CULTURE lancé en 2019 est le fruit du partenariat entre l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) et l’Union européenne (UE). Il s’agit d’un dispositif de 26 millions d’euro soit 17 milliards de Francs Cfa destiné à renforcer la compétitivité des industries culturelles et créatives dans 79 pays ACP. 

L’Afrique de l’Ouest décroche la grosse part avec « AWA »

Le Programme est réparti en 6 pôles correspondant aux 6 régions ACP. Ils sont gérés chacun par un consortium d’organisations internationales, régionales et nationales. La région Afrique, au cœur de la réunion d’Abidjan, bénéficie de 6,2 millions d’euros soit environs 4 milliards de Francs Cfa pour le Programme ACP-UE CULTURE : soutien aux secteurs de la culture et de la création en Afrique de l’Ouest) – AWA (Art in West Africa). Il est conduit par le consortium Institut français de Paris et le Centre Culturel Kôrè de Ségou. 

Lancé en décembre 2020 pour une durée de 40 mois, « AWA » est ouvert à 16 pays à savoir le Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali, Niger, Nigéria, Sénégal, Sierra Leone, Togo et la Mauritanie. Deux appels à projets sont déjà passés. Des lauréats ont témoigné lors de la rencontre d’Abidjan. Le troisième appel en cours sera clôturé le 17 mars prochain. C’est le premier de l’année 2022. « Les subventions sont conséquentes et de nature à faire changer d’échelle à nos opérateurs culturels dans la structuration de leurs entreprises », indique le Directeur général du MASA.

Portail pour y accéder

Sur le MASA, des stands sont ouverts pour permettre aux festivaliers de mieux s’informer à ce propos. Ils peuvent aussi s’informer sur le https://koresegou.org. Sont disponibles sur ce site, toutes les informations liées aux appels à projets, modalités de financement, comment postuler, résultats des appels, lauréats, etc. Il est disponible une newsletter à laquelle l’opérateur culturel peut s’inscrire pour suivre l’actualité de ce programme. Il y a également la plateforme CultureXchange (www.culturexchange.eu) sur les nouvelles opportunités. C’est aussi une plateforme de partage de connaissances et de recherche des financements qui offre également de la visibilité aux acteurs culturels.

Blaise Ahouansè

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here