Home Afrique-Inter Médaille « John Torrence Tate 2023 »: Professeur Norbert HOUNKONNOU, lauréat pour son leadership...

Médaille « John Torrence Tate 2023 »: Professeur Norbert HOUNKONNOU, lauréat pour son leadership international en physique

92
0

Le professeur Mahouton Norbert Hounkonnou décroche la médaille « John Torrence Tate 2023 » pour le leadership international en physique décernée par l’Institut américain de physique (AIP). C’est une distinction biennale créée depuis 1959 au profit des citoyens non américains pour leur leadership, leurs contributions à la recherche et leurs services à la communauté de la physique.

Le physicien mathématicien béninois, actuel président du Réseau des académies africaines des sciences et coprésident du réseau des académies africaines, européennes et méditerranéennes pour l’enseignement des sciences, décroche ce prix « pour son leadership dans la construction et le maintien d’une communauté africaine transnationale de recherche et d’enseignement en physique mathématique, en particulier les conférences et les écoles COPROMAPH et les réseaux internationaux au niveau de l’Académie », indique l’AIP dans son communiqué. 

Tous les deux ans, la Conférence internationale sur les problèmes contemporains en physique mathématique (COPROMAPH) qu’organisent le professeur Norbert Hounkonnou et la Chaire internationale de physique mathématique et applications (CIPMA-UNESCO) qu’il préside offre une opportunité unique de regroupement et de rencontre aux spécialistes de mathématiques et de physique théorique avec un volet scolaire et des ateliers scientifiques. « La composante éducative jette les bases d’une collaboration par le biais de conférences, de tutoriels et de séminaires. Le volet atelier comprend des présentations de résultats scientifiques sur des problèmes contemporains. La tenue des réunions dans des institutions africaines les rend plus accessibles à un grand nombre d’Africains », souligne l’AIP dans son communiqué. « En créant des écoles et des ateliers axés sur la physique mathématique et hébergés dans des institutions africaines, il a fourni aux jeunes chercheurs africains des opportunités de réseautage et de recherche accessibles. Ce faisant, il a créé une plaque tournante pour le développement de la physique mathématique en Afrique », témoigne Michael Moloney, PDG d’AIP.

Pour le lauréat, professeur honoraire à l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) au Bénin, cette récompense est « une reconnaissance des fruits des efforts inlassables de -son- équipe au cours des quatre dernières décennies ». « Le travail acharné est toujours payant », affirme-t-il. « Avec mes pairs au niveau international, j’ai créé une maîtrise et un doctorat multiuniversitaires, programmes en mathématiques avec des liens, des motivations ou des applications en physique, et en physique avec des relations importantes avec les mathématiques », cite-t-il en exemple. « Mon objectif a été de former de jeunes physiciens mathématiciens brillants capables de résoudre les problèmes liés au développement de leur pays », ajoute-t-il. « La médaille lors d’un prochain événement communautaire des sciences physiques », indique l’AIP dans son communiqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here