Home Religion/Culture Nuit des Amazones: La Centrale Company célèbre les femmes artistes béninoises

Nuit des Amazones: La Centrale Company célèbre les femmes artistes béninoises

176
0

Le Palais des congrès de Cotonou a servi de cadre le samedi dernier à un évènement. Il s’agit de la Nuit des Amazones qui est  une initiative de la Centrale Comapny que dirige Richard. Flash. Étaient présents les ministres Oswald Homeky des sports, Jean Michel Abimbola de la culture et Agbenonchi Aurélien des affaires étrangères.

Le PDG de la Centrale Company a célébré les  femmes artistes du Bénin  le samedi 25 mars passé au Palais des Congrès de Cotonou. Ceci à travers un concert 100% live des  femmes artistes. Il s’agit entre autres de Sèssime, Ayodélé, Zeynab, Miss Espoir, Faty, Koudy.

Elles ont tenu en haleine le public pendant des heures à travers des prestations riches en son et danse . Le public était séduit par les prestations de ces femmes artistes et a remercié  l’initiateur  de cette Nuit des Amazones pour leur avoir  permis de découvrir des femmes artistes qui font la fierté du Bénin.

Pour le PDG de la Centrale Company Richard Flash, l’objectif visé à travers cette nuit des Amazones est de faire quelque chose pour  la Centrale Company pour que les gens puissent remarquer qu’elle est là à faire de bonnes choses. Richard Flash a déploré les problèmes constatés par sa  Centrale Company dans l’organisation de ce concert notamment les moyens.  » Quand on nous donne les moyens on ferra plus cinq fois » , a-t-il dit. Mais il se dit confiant de ce que ces difficultés trouveront des solutions pour la prochaine édition. Et la présence des ministres du gouvernement le rassure plus. 

Il saisi l’occasion pour expliquer les raisons qui justifient la gratuité de ce concert. « Ce concert est 100% gratuit parceque nous voulons que notre Centrale Company soit là pour longtemps. Pour nous, il faut faire des choses pour montrer aux politiques que vous êtes là pour les soutenir.», a souligné Richard Flash. Quant aux femmes artistes, il  a fait savoir que ce sont elles qui donnent la joie. Pour cela, il fallait faire un concert gratuit aux femmes qui ont donné la joie et qui sont prêtes a donné encore. Au regard de tout ceci, elles  méritent d’être célébrées, selon lui. C’est pour cela qu’il a initié cette soirée intitulée  » La nuit des Amazones: Elles sont de retour ». Richard Flash n’ entend pas s’arrêter en si bon chemin. Il promet des surprises pour la deuxième édition

Boniface Kabla

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here