Home Environnement/Santé Promotion de la Planification familiale au Bénin: La Coalition des OSC PF...

Promotion de la Planification familiale au Bénin: La Coalition des OSC PF fait le point et incite les journalistes au plaidoyer  

248
0

La Coalition des Organisations de la société civile (OSC) pour la planification familiale (PF) au Bénin avec la collaboration de l’ABPF a échangé avec les professionnels des médias hier, mercredi 21 décembre 2022 à Abomey-Calavi, sur la PF spécifiquement sur le respect des engagements du Bénin liés à la gratuité des produits et au financement.

C’est dans le cadre de ses rencontres périodiques avec la presse afin de les impliquer dans le plaidoyer pour le respect desdites engagements pour la promotion de la PF dans ce pays. « Nous -organisations de la société civile, ndlr- souhaiterions que l’accompagnement soit beaucoup plus traduit et que les plaidoyers budgétaires et médiatiques continuent parce qu’on ne peut pas voir ce qui s’est passé cette année et dire qu’on a déjà gagné. Nous n’allons pas baisser la garde. Nous le ferons avec vous – professionnels des médias, ndlr- », a confié Jérôme CHATIGRE, Directeur exécutif de GRAFED et Coordonnateur de la Coalition des OSC pour la planification familiale au Bénin. 

Au cours de la rencontre qui a eu lieu dans les locaux de la CEB à Abomey-Calavi, les deux communications suivies d’échanges ont porté sur le point des engagements 1 et 2 sur les quatre pris par le Bénin en 2021 à savoir, « A partir de 2022 et sur la base des 250 millions de francs CFA affectés en 2019, augmenter de 10 % chaque année le budget alloué par le gouvernement à l’achat des produits contraceptifs pour porter la part contributive de l’Etat à 403 millions en 2026 » puis « Assurer la gratuité de la planification familiale à toutes les filles et femmes en âge de procréer d’ici à fin décembre 2022 ».

Les deux communicateurs ont montré que l’engagement relatif à la gratuité n’est pas encore une réalité au niveau national. Toutefois, il est rapporté que « certaines zones sanitaires ont commencé une gratuité timide ». Le souhait de l’Ong GRAFED est la concrétisation de cet engagement même si ce sera après l’échéance prévue. Au sujet de l’engagement budgétaire, le Directeur exécutif de GRAFED relève qu’il devrait avoir une ligne de 275.000.000 F CFA dans le budget 2022 pour l’achat des produits contraceptif. Certes, le suivi budgétaire fait par la société civile ne confirme pas encore l’existence de cette ligne dans le budget mais l’Etat béninois aurait déjà investi à hauteur de 300.000.000 F CFA pour les produits contraceptifs au titre de cette année, selon les informations de la Direction de la santé de la mère et de l’enfant rapportées par les communicateurs. Le coordonnateur de la Coalition avoue qu’il y a une volonté politique affichée au profit de la promotion de la PF au Bénin mais il est question, selon lui, de continuer le plaidoyer pour le renforcement de cette volonté et le respect de tous les engagements pris. A cet effet, Jérôme CHATIGRE a incité les journalistes à des articles et productions de plaidoyer sur le sujet.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here