Home Enseignements Revue à mi-parcours de PTA: Le Ministère de l’enseignement supérieur renforce le...

Revue à mi-parcours de PTA: Le Ministère de l’enseignement supérieur renforce le cap de l’amélioration des performances

71
0

Le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a procédé du 19 au 20 juillet 2023 à l’ISBA à Cotonou, à la revue à mi-parcours de son Plan de travail annuel (PTA). Au 30 juin 2023, le bilan d’exécution affiche une amélioration des performances tant sur le plan physique que financier. On note 28,41% pour le taux d’exécution physique et 30,50% de taux d’exécution financier base ordonnance contre respectivement 27,31% et 17,74% à la même date en 2022. 

Pour la seconde partie de l’année, les acteurs de la chaîne des dépenses de ce ministère s’engagent à redoubler d’effort pour une gestion plus efficace du budget et une amélioration davantage des performances. « Quoique perfectible, la performance réalisée au 30 juin 2023 est meilleure à celle de 2022 à la même période. J’invite donc les acteurs et parties prenantes à recourir davantage aux facteurs explicatifs de cette performance afin que le bilan en fin d’année soit élogieux. Et cela passera certainement par la conjugaison des efforts de chacun de nous et la synergie d’actions afin de faire rayonner le sous-secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique au Bénin », affirme le directeur de cabinet Rogatien TOSSOU. 

Pour ce, pendant les deux jours de la revue, ces acteurs se sont donnés comme tâche, d’apprécier le point de la mise en œuvre des recommandations de la revue de performance au 31 décembre 2022 et d’apprécier la performance du premier semestre au titre de la gestion 2023. La section de revue leur a permis surtout de mettre un accent particulier sur les forces, les faiblesses et les difficultés rencontrées par les uns et les autres afin qu’ensemble ils puissent trouver les voies et moyens pour contourner les facteurs qui pourraient entraver les performances du second semestre de l’année 2023, à en croire le directeur de cabinet.

« L’exercice devra nous permettre en commun de mettre ensemble les idées et propositions pour une gestion plus efficace du deuxième semestre de l’année 2023 », a indiqué le Directeur de la planification, de l’administration et des finances Narcisse AGANI au lancement des travaux. Il a annoncé que la bonne mise en œuvre des recommandations permettra d’améliorer les performances d’insuffler un nouvel élan dans le sous-secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. 

Rappelons que pour l’exercice 2023, le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a bénéficié d’un budget de 85.619.888.606 F CFA.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here